Sœurs de Saint-Joseph de Villecomtal


A Villecomtal en 1824, Catherine Madrières, formée chez les religieuses de Notre Dame à Rodez, se dévoue à l'éducation des jeunes filles. Julie Brunanchon se joint à elle, et elles fondent une communauté inspirée de Saint François de Sales.
En 1833, elles sont six membres à prendre l'habit des Sœurs de Saint-François de Sales, et leurs règles sont celle des sœurs de l'Union de Saint-Géniez.
Le 03 juillet 1844, les Filles de Saint François de Villecomtal sont autorisées à adopter la règle de Saint Joseph. Elles avaient été préparées pour cela de Soeur Augustin, "prêtée" par les sœurs de Saint Joseph de Millau, à partir de 1838.
En 1859, les sœurs de Villecomtal tentent de s'unir aux sœurs de Marcillac, mais la population de Villecomtal s'y oppose et les deux communautés restent indépendantes.
En 1878, Villecomptal comptait 74 membres et 12 maisons.

La congrégation s'est unie en 1965 à 5 autres congrégations religieuses de l'Aveyron pour former l'Union Saint Joseph de Rodez.


Comments