Franciscaines de Béthune, soeurs grises


L'hôpital était desservi par des infirmières laïques; en 1495 on fait appel aux Sœurs Grises venant de Saint-Pol. Elles étaient tenues de "loger, héberger et soigner tous les pauvres étrangers passant et repassant, même les malades contagieux, visiter et garder les malades dans la ville, et les faubourgs, partout où elles seraient requises tant de jour que de nuit, et même ensevelir les morts".

En 1854, les 7 sœurs grises s'unissent à 6 autres communautés autonomes de franciscaines pour fonder la congrégations des franciscaines de Calais.

Comments