Famille de Notre Dame des Orphelins de Quézac

En 1965, les soeurs ont fusionné avec les soeurs oblates bénédictines de Saint-Jean d'Albi.

Les fondateurs reposent dans le cimetière de Quézac.

Les frères de la famille de l'orphelin se sont éteints en 1969.

En 1965, les soeurs ont fusionné avec les soeurs oblates bénédictines de Saint-Jean d'Albi.

Avocat, marié, veuf, le fondateur est ordonné prêtre en 1864. Emu par le sort des orphelins, il fonda un premier orphelinat à Calvinet. Il demanda des soeurs au père Serres de Mauriac qui accepta après l'intervention de l'évêque.

L'oeuvre progressant, Sarraustre de Menthières fonde des frères et installe l'orphelinat à Quézac. Les soeurs se détachent de Mauriac pour fonder la congregation des soeurs de Notre Dame des Orphelins en 1885, la soeur Eragne se détachant de Mauriac.

Les frères et les soeurs forment la famille de l'Orphelin.

La Congrégation des sœurs a été fondée en 1885 à Quezac par le père Aristide Sarraustre de Menthières (1825-1903) et Mère Angèle Eragne (1848-1908); la congrégation des frères a été fondée à Quézac en ?

Aristide Sarraustre de Menthières Ancienne maison mère

La tombe du fondateur La tombe de la fondatrice

Image représentant Notre Dame des Orphelins avec une religieuse

Bibliographie

La famille de l'orphelin de Quézac / Abel Beaufrère. - Aurillac : Editions Gerbert, 1938