Soeurs de l'Association Réparatrice de Saint-Dizier

Congrégation fondée à Saint-Dizier en 1848 par l'abbé Pierre Marche, également fondateur de l'archiconfrérie réparatrice. Le but de l'institut était la réparation des blasphèmes et du refus du repos dominical par l'adoration du saint Sacrement.

La communauté n'a compté qu'un seul couvent.

La congrégation fusionnent avec les sœurs de l'Adoration Réparatrice de Paris en 1909.

Ancien couvent de Saint-Dizier

Annuaire de 1959 :

Molette :

Annuaire de 1980 :

Langlois :

Mesnard :

Hurel :

Bibliographie