Sœurs de Notre-Dame de la Providence de Blois

En 1967, la congrégation est absorbée par la société des Filles du Cœur de Marie de Paris.

Congrégation de droit pontifical fondée à Blois par Adeline Gaudron (1806-1845) avec l'appui de l'abbé Fabre des Essarts, alors vicaire général, qui deviendra évêque de Blois.

Cette congrégation est à la base une communauté de la Société des Filles du Cœur de Marie de Paris, elle s'en séparera pour devenir une congrégation autonome en 1859.

Dessin représentant la fondatrice

Tombe de la fondatrice

Annuaire de 1959 :

Molette :

Annuaire de 1980 :

Langlois :

Mesnard :

Hurel :

Bibliographie