Soeurs de la Miséricorde de Sées

60, rue d’Argentré 61500 SEES

http://misericordesees.org

Le fondateur est enterré dans un caveau situé sous la chapelle de la maison-mère.

La congrégation absorbe la congrégation du Bon secours de Clermont-Ferrand en décembre 1954. En 2018, elle fusionne avec les sœurs du Bon Secours de Chartres.

Congrégation fondée à Sées en 1823 par le chanoine Jean-Jacques Bazin (1767-1855), supérieur du Grand Séminaire.

De droit pontifical depuis 1931. Approuvée à Rome le 25 octobre 1943.

Le fondateur

La maison mère

La maison mère

Annuaire de 1959 : 232

Molette : 200

Annuaire de 1980 :

Langlois :

Mesnard :

Hurel :

Bibliographie

Un bienfaiteur de l'humanité / Désiré Aubry. - Lyon : Lescuyer, 1955

Vivre la miséricorde avec le père Bazin / Michel Fournier et les Sœurs de la Miséricorde de Sées. - Montsûrs : Résiac, 1999

La congrégation des Sœurs de la Miséricorde de Séez. - Braine le Comte : Zech et Fils, 1947

Congrégation des Sœurs de la Miséricorde de Sées. - Lyon : Lescuyer, 1956

Le chanoine Jean Bazin / J. et G. Letourneur. - Séez : Maison mère des Sœurs de la Miséricorde, 1952

Horloge de la Passion / [Jean Bazin]. - Séez : Valin, 1833