Sœurs de l'Immaculée Conception de Sauvagnon

Congrégation fondée à Sauvagnon en 1868 par l'abbé Jean-Baptiste Lubin Blez (-1892) et sa nièce Marguerite-Marie Guichot (1848-1926) surnommée la "Bonne mère".

La congrégation portait à l'origine le nom de Sœurs de Saint-Joseph.

La congrégation n'a compté qu'un seul couvent et n'a pas survécu aux lois de 1903.

Le fondateur repose dans l'église, la fondatrice dans le cimetière du village.

Tombe du fondateur

Tombe de la fondatrice

Annuaire de 1959 :

Molette :

Annuaire de 1980 :

Langlois :

Mesnard :

Hurel :

Bibliographie